Le projet

Le projet prend forme :

– 14 février 2016 –

Suivant des mois d’analyses, de comparaisons, d’évaluations des coûts, d’études de viabilité, de calculs de ratio kilométrage quotidien, de consultations de sites spécialisés, de lectures de forums, de discussions avec des voyageurs ayant fait le périple, de discussions de couple, de réflexions individuelles, d’hésitation, d’anxiété, de peur et de vertige que représentent une telle aventure, nous sommes finalement arrivés à une évidence, un objectif, une destination. En ce jour célébrant l’Amour, nous avons décidé de mettre le cap sur l’Amérique du Sud, direction la Patagonie, le bout de la route. Ushuaia nous attend!!

 

 

Malgré la liste d’actions avant départ qui ne cesse d’allonger, nous rêvons déjà aux grands espaces, aux montagnes et surtout aux gens que nous croiserons sur notre chemin.

Ainsi, nous prévoyons transporter Arthur par bateau entre la côte-est Américaine et Cartagena, Colombie. De là, nous planifions parcourir les pays de la côte ouest vers le sud, jusqu’au bout de la route, le bout du monde. Par la suite, nous prévoyons remonter vers le nord jusqu’à Buenos Aires. Si le temps nous le permet, nous aimerions remontrer jusqu’à Rio De Janeiro. Ainsi, nous devrions parcourir : la Colombie, l’Équateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l’Argentine l’Uruguay et peut-être le Paraguay et le Brésil. Si l’on se garde une marge de manœuvre de ±20%, on estime le périple à près de 25 000 bornes sur environ 300 jours.