Au pays de la protéine bovine

 

Après avoir franchi notre 6ième frontière en un temps record (45 minutes vs les 4h30 pour un autre voyageur), nous avons été surpris, encore une fois, par le clivage qu’existe entre deux pays voisins.

Dès notre entrée en territoire argentin, nous sommes frappés par le changement de mentalité des gens. Nous nous sentons rapidement à nos aises, les gens nous sourient, nous aident et nous prenons vite nos repères. Les routes sont de bonne qualité et nous progressons en tout confort.

Puisque nous dormons très souvent dans la rue près des places centrales des villages, un autre changement attendait les enfants… Les plazas d’argentine ont pour la plupart des terrains de jeux!

 

 

La région nord de l’Argentine est plutôt sec et aride. Elle nous offre de splendides paysages. Nous nous arrêtons dans un petit pueblo le temps d’une petite randonnée afin de voir une jolie formation rocheuse multicolore. Bien sûr, cela a aussi permis aux enfants de profiter, pour une autre fois, du terrain de jeux.

 

 

Puisque nous n’avons pratiquement pas pris de pause supérieure à 2 nuits au même endroit depuis le début de notre aventure, nous sentons un grand besoin de repos. Nous nous arrêtons dans un camping municipal de la ville de Salta. Tout juste avant, nous avons pris le soin de faire une provision de nourriture.

Lors de la planification de notre aventure, la plupart des gens à qui nous avons parlé que nous allions mettre les pieds en Argentine, nous ont dit: « Ah oui, il parait que l’Argentine a les meilleurs viandes pour les grillades! ». Hé bien, nous vous confirmons que la réputation de l’Argentine en matière de protéines bovines, n’est pas surfaite. Il y a littéralement une boucherie par 2 ou 3 coins de rue. On peut dire sans exagérer qu’il y a autant de boucheries en Argentine que la France a des boulangeries.

 

 

Comme nous faisons régulièrement, nous demandons aux gens de la place de nous expliquer la façon dont ils cuisinent la viande? Ils nous répondent « en grillade! »

  • Ok mais comment en grillade?
  • Avec un air dubitatif, ils renchérissent: «bien, sur la grill, d’un côté puis de l’autre?!? »
  • Bon on va avoir de la difficulté pour connaître la recette d’épices favorites pour mettre sur le grill.
  • Finalement, ils finissent par dire : « Bien avec du sel, poivre, citron et chumichuri (notre version de cette sauce est: une très grosse quantité de persil, jus de citron, moutarde de dijon, gouttes de sauce piquante, sel et poivre, le tout passé au mélangeur). »

Toujours sous le thème de la carne, les coupes de viande sont totalement différentes de celles que nous connaissons. La viande est généreusement persillée de gras et a, pour la plupart du temps, des proportions gigantesques. Les proportions sont telles qu’elles offrent une difficulté logistique lors de la cuisson sur notre grill!

En parlent de grill, nous pouvons vous dire que notre BBQ attire une grande curiosité. Les piétons, policiers, en passant par le douanier qui a inspecté notre véhicule, tous nous pointent du doigt ou font un pouce en l’air… une chose est certaine, il semble faire la fierté des gens que nous cuisinions leur viande!

 

2 Steaks, 2Kg de vaindes; Viva Argentina!!
Même sous la pluie, il fait bon de faire une grillade
Des cônes pour la sécurité de la viande et non du cook!

 

À la suite de nos jours de repos et ragaillardis en protéine, nous reprenons la route et empruntons la célèbre Route Nacional 40 – sud. Cette route traverse le pays du nord au sud, de la Bolivie à la Terre de feu sur près 5100km. Même si elle est une route nationale, certaines sections sont quasi impraticables, d’autres en terre et planche à laver tandis que d’autres sections sont impeccables. Peu importe la qualité du revêtement, la route 40 est réputée pour offrir de magnifiques paysages.

Nous empruntons donc cette route sur 150km de gravelles de planche à laver afin d’atteindre la région de Cafayate où pullulent de multiples vignobles offrant les meilleurs vins du pays.

 

 

projet futur?!?
pour info, un foulard de Vigogne coute 2800$US ouch!

Nous faisons quelques visites de vignobles et demandons à la responsable de l’un d’eux si nous pouvons y rester pour y passer la nuit. Elle accepte à notre plus grand bonheur.

 

Bonne nuit!!

 

Notre camper alourdi de quelques bouteilles de vins, nous faisons un petit crochet vers l’est afin de visiter une très jolie région, Tafi Del Valle. Cette région nous rappelle des paysages Alpins. Ces maisons sont splendides, des chevaux gambadent librement dans les prés et la vie nous semble des plus agréable.

Nous y passons un très beau moment et nous dormons, encore une fois dans un endroit idyllique et, encore une fois, gratuit 😉 ! Les enfants jouent dans l’eau d’un ruisseau, et les parents profitent du moment présent. Lors du petit déjeuner, nous sommes entourés de chevaux et de vaches. Wow, quel beau moment!

 

Parc nacional de Ménhirs

 

Puisque Noël approche à grand pas, nous faisons une activité bricolage afin de nous mettre dans l’ambiance des Fêtes. À défaut d’avoir un sapin de Noël, les enfants confectionnent une boîte afin, espèrent-ils, d’avoir quelques présents que le Père Noël pourrait mettre à l’intérieur.

Les décos faites, nous nous arrêtons pour quelques jours dans un très joli camping ayant 2 piscines afin d’y passer notre Noël sous le soleil à une température frôlant les 30°C.

 

 

Sur ce, nous vous souhaitons un merveilleux temps des fêtes! Que ce moment soit pour vous, une occasion de profiter de la vie et du moment présent. D’être pleinement « ici et maintenent ».

 

 

Notre parcours en Argentine:

 

 

 

Note:

– Même s’il fait beau et chaud ici, nous nous ennuyons de nos planches de ski et de l’air frais que nous apporte l’hiver québécois. Nous vous envoyons des rayons de soleil et de la chaleur de l’été austral.

 

 

 

9 commentaires à propos de “Au pays de la protéine bovine

  1. Ho!Ho!Ho! Joyeux Noël à vous en compagnie du bon vin Argentin accompagné de carne sur le gril du Porta-Chef.

    1. Le porta-Chef est le meilleur BBQ! Heureux que tu le connais toi aussi

      Joyeux Noël à vous aussi

      XX

  2. Une joyeuse fête de Noel et un début d’année festif!
    Toujours une joie de vous lire!
    Soyez prudents!

  3. Joyeuses fêtes à toute la famille! Vous avez , encore une fois, de magnifiques photos. Profitez de ces beaux moments et de la chaleur ! À bientôt xxx

  4. Profitez du temps des fêtes différents des autres années 🎁
    Lorsque j’étais à Puerto Plata là semaine dernière j’ai pensée à vous à 10h00 du matin avec mon drink en me disant qu’il est midi qu’elle part dans le monde😊😊😊

  5. WoW contente de voir que tout se passe bien
    Je vous dis profitez en au maximum c’est magnifique de vous voir aller de découverte en découverte
    Xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci pour votre commentaire, il nous fait toujours plaisir vous lire.